Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Select your language

 

Bienvenue

Découvrez le matériel dédié au simracing avec de l'info, des présentations, des avis et des tests.

 

Mon Facebook

Ma chaîne

https://www.youtube.com/channel/UCD7tJInUQEX4uDZk4GqaOYA

Likez et abonnez-vous pour      soutenir Simrace-Blog

Carte des salles de simulation

Proposé par

 

Publié par Skape

J'ai appris dernièrement qu'un simracer proche de chez moi s'était fait plaisir avec un tout nouveau cockpit. En fait je dirais presque 2 cockpits puisque c'est en fait un cockpit JCL Simracing et un siège Geko Systems intégré dessus. Pour moi c'était l'occasion de tester de nouveau ce fameux Geko (lien vers mon ancien article) et de vous faire découvrir le cockpit de JCL Simracing que j'avais d'ailleurs découvert à la Simracing Expo : Le To Be Faster V2 spécial siège GEKO.

Quelques photos de la Simracing Expo 2016
Quelques photos de la Simracing Expo 2016Quelques photos de la Simracing Expo 2016Quelques photos de la Simracing Expo 2016

Quelques photos de la Simracing Expo 2016

Je me rend donc chez ce cher simracer, Bougnat pour les intimes, qui m’accueille pour cette découverte (un grand merci à lui). Et là je découvre ce cockpit mais aussi, trônant fièrement dessus, une airbox qu'a concocter notre ami Rapapar (Hardcore Sim Racing). Au niveau de l'installation c'est ensemble volant / pédalier Fanatec Clubsport : CSW V2 pour le volant et Clubsport V3 pour le pédalier. Et nous serons avec l'Oculus CV1 dans Iracing.

Cockpit JCL Simracing et siège Geko Systems
Cockpit JCL Simracing et siège Geko SystemsCockpit JCL Simracing et siège Geko SystemsCockpit JCL Simracing et siège Geko Systems

Pour commencer, jetons un œil sur le cockpit JCL Simracing qui correspond en fait à un cockpit V2 adapté pour recevoir le siège Geko Systems. Niveau option, le choix de Rodolphe s'est porté sur le modèle avec tous les règlages (hauteur / profondeur volant et distance pédalier / siège), ce choix n'est pas toujours nécessaire pour un cockpit personnel mais cette option permet à toute la famille de profiter du simulateur.

Niveau châssis, le cockpit est d'une belle qualité de finition. Les réglages sont simples et très efficaces puisque moins d'un quart de tour permet un serrage efficace. Une fois serré la rigidité est bien là, ça ne bouge pas d'un poil. On trouve également un réglage pour l'inclinaison du pédalier.

L'avantage du chassis JCL Simracing permet d'avoir la possibilité d'incliner le siège Geko pour une meilleure position (même si l'angle d'assise reste toujours droit),  le pédalier est aussi surélevé pour une position de pilotage plus allongée.

Cockpit JCL Simracing et siège Geko SystemsCockpit JCL Simracing et siège Geko Systems
Cockpit JCL Simracing et siège Geko SystemsCockpit JCL Simracing et siège Geko Systems
Cockpit JCL Simracing et siège Geko SystemsCockpit JCL Simracing et siège Geko Systems
Cockpit JCL Simracing et siège Geko SystemsCockpit JCL Simracing et siège Geko Systems

Concernant le siège GEKO Systems, je dois dire que je ne suis toujours pas convaincu mais le ressenti était meilleur que lors du premier essai que j'avais fait il y a quelques mois chez un autre simracer, ça progresse... En effet j'ai serrer le harnais bien plus fortement ce qui à réduit le flottement du corps mais le fait de devoir contrer la force m’apparaît toujours pas très naturel.

Si je suis l'avis de bon nombre d'utilisateur, il faut du temps pour s'y habituer donc c'est pas avec ce genre d'essai, qu'on va y arriver. Par contre je maintient le fait qu'un changement du siège pour un meilleur maintien du torse peut fortement changer la donne.

Ci-dessous une petite vidéo rapide du cockpit.

Comme je le disais plus haut, le cockpit de Rodolphe est également équipé d'une airbox réalisée par Rapapar, qui permet d'avoir le ressenti de l'air qui frappe le visage lors du pilotage mais pas que...

Ce système est souvent critiqué car lorsque l'on conduit on porte un casque et on ressent donc peu l'air, notamment pour les voitures fermées. Ceci étant dit, dans une voiture ouverte, et même avec un casque, l'air participe à la ventilation du pilote et dans une voiture ouverte on a souvent un tuyau qui amène de l'air dans le cockpit. L'airbox simule donc cet effet là et, comme me le disais Rodolphe, elle permet la ventilation de le tête, notamment quand on porte un casque de VR. Le développement est en cours et je ne manquerais pas de vous tenir informé si une commercialisation s'annonce.

 

Cockpit JCL Simracing et siège Geko SystemsCockpit JCL Simracing et siège Geko Systems
Cockpit JCL Simracing et siège Geko SystemsCockpit JCL Simracing et siège Geko Systems

Le cockpit To Be Faster V2 "spécial Geko" est donc disponible sur le site de JCL Simracing en deux versions. Une version pour le siège sans pied et une autre pour le siège avec pied (le pied sera d’ailleurs retiré pour l'installer sur le chassis). Il sera dispo en deux couleurs (noir et gris) et pourra, en option avoir l'ensemble des réglages disponibles.

Niveau tarif il faudra compter:

- Version Gecko sans pied : 749 € pour la version grise et 849 € pour la version noire. 

- Version Geko avec pied : 818 € pour la version grise et 928 € pour la version noire.

- Le pack reglage sera au prix de 1 299 €.

A noter qu'une promo de 10 %  est en place au moment de l'écriture de cet article.

Version Geko sans piedVersion Geko sans piedVersion Geko sans pied

Version Geko sans pied

Version pour Geko avec piedVersion pour Geko avec piedVersion pour Geko avec pied

Version pour Geko avec pied

Commenter cet article