Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Select your language

 

Bienvenue

Découvrez le matériel dédié au simracing avec de l'info, des présentations, des avis et des tests.

 

Mon Facebook

Ma chaîne

https://www.youtube.com/channel/UCD7tJInUQEX4uDZk4GqaOYA

Likez et abonnez-vous pour      soutenir Simrace-Blog

Carte des salles de simulation

Proposé par

 

C'est bon maintenant, la décision est prise de changer le shifter du G25 qui est à bout de soufle, toujours attiré par le "Frex style" :), je m'empresse donc de passer commande sur le site (je commence à avoir l'habitude). Les délais habituelles passés, par exemple le temps d'acheminement, le moment viens enfin d'aller le récup chez chronopost.

Réception et premières impressions :

L'experience vécu précédemment lors du déballage du shifter séquentiel à ici été décuplée, en le sortant du colis, la taille et le poids de la bête impressionnent, le corps abritant le mécanisme en impose, j'ai hâte de lui ouvrir le ventre pour voir ce qu'il abritte, mais on verra ça plus tard ! Sur le dessus du boitier on trouve deux switchs qui seront notamment utiles pour le réglage des sièges : la position de la camera dans l'habitacle. Au centre du boitier, une sorte de vis pointeau  permettra de régler la force nécessaire pour enclencher le rapport et modifer le feeling de la boite.

Frex-HShift-.jpg 

Ensuite je me penche sur le levier de vitesse, la boule du levier est en plastique dur sans aucune autre forme de fioritures. Ca tiens bien en main, ça ira bien :). Ensuite la pièce usinée qui la supporte est plutôt massive et respire la solidité, au moins c'est un coté qui rassure. Enfin on trouvera un tirant sur le dessus qui maintien le levier en en l'air et participe au mouvement de l'ensemble, pour finir, un axe en bas du levier rentre dans le boitier puor actionner le méchanisme.

Au niveau du système de fixation, rien de nouveau, un mord et une longue vis avec une poignée, il va falloir encore la fixer à la pince. On touve aussi une sorte de filet en caoutchouc qui permet d'apporter du grip une fois replié sous le mord.

Passage au crible :

Arrivé à la maison je pose le tout sur un table qui trainait par là et teste le shifter. Là, tout de suite je suis soulagé, la sensation qu'apporte le maniement de la boite est excellente, le guidage est vraiment bon et, pour enclencher un rapport, il faut passer un cran en rajoutant un petit effort, je suis bluffé. Le retour de la boite au neutre une fois le rapport désengager est bien foutu, on passe encore un cran et on sent bien le travail des ressort qui ramènent le levier au neutre. Je me répète mais le guidage est vraiment bien.

Une fois en position neutre, la sensation d'avoir une boite au point mort est également bien présente avec une zone libre bien reproduite. Cumulé avec le clac qui accompagne le passage du rapport et le bruit de la féraille qui se frotte on a presque l'impression d'être en face d'une bonne vieille boite mécanique. Même si la force nécéssaire à passer le rapport n'est pas du même ordre, comme je le disais à propos du shifter séquentiel, l'illusion est vraiment bonne.

DSCN2687Comme pour le shifter séquentiel, la mécanique est plutôt simple mais efficace. en devissant les deux vis BTR à droite (on peut ausi le faire à gauche mais l'accés est plus simple de ce coté) de la face avant et une petite vis cruciforme à l'arrière, on enlève le capot latéral et on accède à la mécanique.

A l'interieur, comme vous pouvez le voir sur la photo, un axe usiné transmet le mouvement du levier à une tige qui vient, a travers d'une grille appuyer sur des boutons correspondant aux vitesses. Notez les deux gorges usinées de l'axe et la vis pointeau qui apporte tant au feeling de la boite, il fallait y penser ! On voit bien aussi les ressorts de rappel du levier à gauche. Bien entendu une carte éléctronique permet de transmettre l'info des boutons au PC par un cable USB cette fois-ci. Merci Frex, il ne faudra pas bidouiller comme avec le shifter séquentiel.

A l'utilisation, après quelques années, je suis toujours satisfait. Cependant, J'ai eu une mésaventure puisqu'un joint plastique s'est défait et je n'arrivait plus à le faire tenir (on le voit à droite de la photo, sur la plaque où passe l'axe). A vouloir trouver une solution avec ma lime j'en ai abîmer la plaque inox. Pour le coup Shige (M. Frex) à assurer en m'envoyant gratos une nouvelle plaque et un nouveau joint lors d'une autre commande.

J'ai donc demonté plusieurs fois le shifter et notamment pour ajuster au mieux les règlages, par exemple l'avancé des boutons pour améliorer le détection par la tige et aussi le positionnement de la tige pour avoir le meilleur mouvement posssible retranscris par le levier. On joue notamment avec l'angle d'inclinaison de la tige et sa position sur l'axe. Certains meulent des angles de la grille pour améliorer le guidage mais je n'en ai jamais ressenti le besoins. Aujourd'hui mon shifter ne bronche plus et j'ai pas dû le démonter depuis presque deux ans, c'est dire !

Je n'ai pas eu d'autres expérience avec les shifters manuels si ce n'est la boiter en H du G25 mais qui ne présente absolument pas le même feeling que celui du shifter Frex. Le shiter du G25 fait jouet à coté mais pourra convenir pour des utilisations occasionnelles, mais quand on aime les boites manuelles on à forcement envie d'une machine de guerre et celui de chez Frex m'apporte une bonne satisfaction.

Commenter cet article

Denis 28/12/2014 10:02

Merci pour cette article, c'est un tres bon produit :)

Deadbird 14/09/2014 00:31

COmbien tu l'a payer?

Skape 14/09/2014 16:40

Salut Deadbird,

Il faut que je retrouve le prix de l'époque mais avec l'évolution des taux de change et autres ça a dû bouger. Si tu vas sur le site de Frex tu le verra à environ 285 € auquel il faut rajouter les frais de ports. Il faut un budget d'environ 300 € facile.

Skape