Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Select your language

 

Bienvenue

Découvrez le matériel dédié au simracing avec de l'info, des présentations, des avis et des tests.

 

Mon Facebook

Ma chaîne

https://www.youtube.com/channel/UCD7tJInUQEX4uDZk4GqaOYA

Likez et abonnez-vous pour      soutenir Simrace-Blog

Carte des salles de simulation

Proposé par

 

C'est après quelques années d'utilisation du mon cockpit Frex SimConMotion que j'écris cette page afin de vous faire un retour le plus objectif possible sur son fonctionnement.

Concernant son utilisation, je reste satisfait et toujours emballé par ce système. Pour mémoire, la spécificité est que seul le siège est mobile, le volant, pédalier, écrans et autres périphériques sont fixes. Le siège est sur un pivot et deux vérins éléctriques placés derrière le siège l'incline. De gauche à froite pour simuler la force G en virage, et d'avant en arrière pour la force G exercée lors de freinages et accélération.

Le Frex SimConMotion

Le concept et donc de simuler les forces G exercés sur le pilote en le bougeant directement alors que la plupart de système bouge la totalité du cockpit (volants, pédalier...) afin que tous soit en mouvement comme une vrai voiture. Cette aspect donne aussi l'avantage d'être plus proche d'un pilotage réel, notamment en matière de sollicitations physiques.

L'autre point intéressant de ce système est l'écran fixe qui évite de faire bouger la ligne d'horizon et, accessoirement, perturber l'oreille interne. On peut aussi aisément se positionner très proche des écrans pour avoir un FOV (Field Of view ou point de vue) des plus immersif.

A la longue, niveau résistance du chassis, pas de soucis concernant la fixations des éléments entre eux et notamment les vérins sur les montants qui de bougent pas d'un millimètre. Cependant, il faut bien dire que la rigidité n'est pas le point fort de ce cockpit, même bien serré le volant bouge de quelques milimètre de gauche à droite. Je dois dire que c'est pas exessivement perturbant, notamment avec un volant "classique", mais que dire si un Direct Drive vient se poser dessus.

Les vérins SCN5 :

Concernant les vérins, si rien ne vient gêner leurs fonctionnements la fiabilité est plutôt bonne. En effet, j'ai eu la mésaventure par deux fois de bloquer le fonctionnement des verins et par deux fois ceux-ci on casser. En fait des pièces était sous le siège (une boucle de harnais par exemple) et lors du mouvement, le vérin a forcé et a cassé. Bravo !

La première fois j'ai recommandé un vérin chez Frex pour la modique somme d'environ 300€ avec le port. La deuxième fois ne voulant pas en acheter de nouveau un, j'ai réparer le vérin. Je ferais un petit tuto ultérieurement pour réparer un vérin SCN5 mais en attendant vous pouvez me demander par mail ou consulter ce topic sur le forum X-Simulator.de.

Aujourd'hui et après avoir fait en sorte que ce genre de mésaventure ne se reproduise plus je n'ai plus connu de galère avec les vérins et ils fonctionne à merveille, la réparation tient le coup depuis maintenant plusquelques années.

Les boitiers de contrôle des vérins :

Au niveau fiabilité, c'est concernant les boitiers de contrôle des vérins que j'ai eu le plus de soucis, ce qui à notemment paralysé pas mal de temps mon cockpit à peine 1 mois après son installation. Pour mémoire, le fonctionnement des vérins est assuré, entre autre, par deux boitiers éléctronique, l'un appelé SimconBase et l'autre SimconMotion. Le boitier SimconMotion est donc tombé en panne et il a donc fallut le reéxpédier au Japon pour que Frex le répare. Pour info, la raison de la panne invoqué par Frex est l'électricité statique que dégage le siège lors des mouvements. A cette époque mes différents boitiers étaient juste derrière le siège, j'ai donc accuser le coup.

1 an après cette mésaventure, le boitier tombe de nouveau en panne malgrés le fait d'avoir déplacer les controleurs loin du simconmotion. Après avoir valider la panne sur l'installation d'un ami possesseur lui aussi d'un SimconMotion je réexpédie le boitier chez Frex mais cette fois ci après réception le controleur ne marchait toujours pas, il fallait que je trouve une autre solution car je ne voulais pas revivre encore cette situation.

Pour info, cette panne est plutôt aléatoire, certains ne l'ont jamais connu.

Passage au Logiciel X-sim :

Je me suis donc orienter vers une solution de rechange et contacter Prosimu qui commercialise en France des simulateurs de même type que l'on appel communement des Frex-Like. Leurs systèmes fonctionnait à l'époque grace au logiciel X-Sim (logiciel gratuit développé par Sirnoname et utilisé par beaucoup de créateurs de simulateurs). J'ai donc commandé un boitier convertisseur qui remplace les deux boitiers Frex tout en gardant l'alimentation d'origine des vérins. Le paramétrage du logiciel est nettement plus complexe que celui de Frex mais Prosimu fourni une documentation très bien faite pour s'en sortir facilement.

Le passage au boitier de chez Prosimu et donc au logiciel X-Sim à apporter son lot d'avantage par rapport à Frex :

- Meilleur fonctionnement global : Plus de problème d'initialisation nécessitant le rédémarrage du système complet.

- Plus de rapidité dans la mise à disposition des plugins pour les nouveaux titres qui sortent. En effet, à chaque nouveau jeux

X-sim est gratuit mais uniquement pour la version online, il faudra passer à la caisse pour la version offline qui ne nécessite donc pas de connection internet pour fonctionner.

Passage au Logiciel Logykal :

De moins en moins satisfait par X-Sim qui demande un paramètrage complexe pour tirer le meilleur partie de mon installation, je me suis mis en recherche d'un autre logiciel et ai découvert LOGYKAL (www.logykal.net).

Le Frex SimConMotion

Le logiciel Logykal offre une interface simple et intuitive qui change radicalement de l'aspect usine à gaz de X-Sim. On a donc une fenêtre unique d'où l'on pourra accéder au différents paramétrage avec notamment un réglage par le biais de curseur.

Le Frex SimConMotion

On trouve donc :

- une partie Configuration qui permet de choisir le type de vérin, le jeu et une configuration particulière si nécessaire.

- une partie liée aux vérins d'où l'on pourra choisir le port de la carte de contrôle, définir l'identification des vérins gauche et droit et calibrer le système.

- une partie Test des vérins

- Un bouton d'arrêt du système

- une partie pour le paramétrage des vérins (Position centrale, vitesse, réactivité et longueur d'utilisation)

- une dernière partie pour paramétrer les effets des vérins (linéarité, amplitude longitudinale et latérale, effet de roulis et de tanguage.

J'utilise ce système depuis maintenant de nombreux mois et je dois dire que je ne vois que des avantages à ce système. Il fonctionne à merveille, se paramètre très facilement et tout ça pour un coût faible puisqu'il suffit de faire un don pour en profiter.

Voir la review du Logiciel LINCE de Logykal

Allez, une petite vidéo, par contre il n'y a que le son du Frex, vous pourrez donc vous rendre compte du bruit que fait le SimConMotion.

Pour conclure cet article je dois dire que je reste concquis et convaincu par ce système. Les détracteurs accusent un mouvement irréaliste prétextant que dans un baquet de course on ne bouge pas en se désaxant du volant. Ce n'est pas faux dans l'absolu et l'déal serait de ressentir la force G, mais hélas peu de solutions convainquantes existent aujourd'hui.

L'idée est donc de leurrer le cerveau et c'est ce que fait le Frex SimconMotion. C'est ce que font tous les cockpits dynamiques me direz-vous. C'est pas faux mais le Frex, par ce désaxage du corps, offre une interprétation du motion system qui est pour moi convaincante avec une sollicitation physique au bon endroit.

L'important est donc un bon réglage. Trop d'amplitude dans les mouvements, perturbe la conduite ce qui n'est effectivement pas très cohérent. L'important c'est la fluidité, la rondeur du mouvement (il faut éviter les sacades), et aussi l'accélération qui doit apporter la réactivité suffisante au siège.

Les effets liés aux freinages et accélérations (avant et arrière) peuvent ête plus perturbant car ils modifient plus sensiblement la position de conduite et peuvent altérer la précision. Mais là aussi il n'est pas nécessaire de faire de grande amplitude et cet effet est génial pour les passages de rapports et pas gênant du tout pour moi.

Je ne peux pas vous dire que je ne craquerai pas sur un gros simu du fou mais pour l'instant je le garde et aimerais bien rajouter l'effet lacet. Mais la rigidité faible de l'ensemble nécéssitera de revoir la section des profilés et l'assemblage du tout. dommage.

Commenter cet article

Oliveira 10/10/2016 21:47

Bonjour j ai lu votre article et j ai lu aussi que vous feriez un tuto pour reparez un verrin snc5 hors j ai un verrin bloquer pourriez vous m aidez?